• L’heure nouvelle

     

    Ils viennent

    sans arracher

    l’écorce des regrets

    et des haines

     

    sans réapprendre

    la nudité du cœur

    la seule où germe

    l’heure nouvelle

     

    ils viennent

    sans savoir

    qu’ils sont toujours

    là-bas


  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Mai à 16:43

    Hélas, oui ; on croit souvent que la grâce peut être glanée comme on achète de la nourriture dans un magasin... Alors qu'il y a tant de chemin intérieur à parcourir pour la trouver !

    Un très beau poème... Je te remercie de redonner vie ainsi à "Actions de Grâces" !

    2
    Vendredi 18 Mai à 01:50

    Je te remercie de m'aider a maintenir ce site Mayalila...

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter